Verdezyne trouve un nouveau débouché à son acide adipique

Partager cet article avec :

La société de biotechnologie américaine Verdezyne, spécialisée dans les produits chimiques renouvelables, vient de conclure un partenariat stratégique avec Universal Fiber Systems, un producteur de tapis et de fils nylon qui se considère comme pionnier dans le développement de produits plus durables. Pour cela, Verdezyne fournira à Universal Fiber Systems de l’acide adipique biosourcé pour certains applications exclusives, probablement dans le domaine du nylon 6,6. L’acide adipique est aussi très utilisé dans le domaine du polyuréthane, mais Universal Fiber Systems n’affiche pas d’utilisations de ce produit. « Sur nos marchés stratégiques mondiaux, l’accent est mis sur la durabilité », a déclaré Marc Ammen, directeur général d’Universal Fiber Systems. Jusqu’à présent la société avait surtout misé sur l’utilisation de nylon recyclé. Aujourd’hui, elle s’intéresse au domaine du biosourcé qui apporte un avantage environnemental notamment en s’affranchissant de l’usage de ressources fossiles. « Nous croyons que les micro-organismes peuvent devenir les usines à produits chimiques du futur, et nous nous félicitons d’avoir l’occasion de travailler à des objectifs communs avec Verdezyne » a-t-il ajouté.

Partager cet article avec :