Valorisation énergétique de la biomasse : Valthera inaugurée

Partager cet article avec :
La plateforme Valthera est située sur le parc technologique Albi-InnoProd. (c)Mines Albi Carmaux

Le vendredi 20 janvier ont été inaugurées la halle technologique et la plateforme d’innovation et de recherche Valthera (Valorisation thermique des résidus de transformation des agroressources). La plateforme, portée par l’Ecole des Mines d’Albi et financée par l’Etat et la Région Occitanie, est installée au sein de la halle du même nom construite par la Communauté d’agglomération de l’Albigeois sur le parc technopolitain Albi-InnoProd.

Valorisation des déchets et transition énergétique

L’objectif de Valthera est d’accompagner les entreprises dans l’innovation et de les aider à faire aboutir leurs programmes de R&D. Il s’agit notamment de mettre au point avec elles les procédés et les installations pilotes permettant de démontrer la faisabilité de projets à l’échelle semi-industrielle, avant de s’engager vers des applications industrielles. Le cœur de métier de la plateforme réside dans la valorisation énergétique de la biomasse, résidus de la transformation des agro ressources et des déchets. Ce secteur stratégique en très fort développement, vise à répondre aux problématiques de traitement des déchets et de production d’énergie renouvelable.

L’apport de la plateforme est multiple. D’une part, elle rassemble des équipements scientifiques de haut niveau, qui ne seraient autrement pas accessibles aux entreprises, particulièrement aux PME régionales.

D’autre part, elle apporte aux projets de R&D l’expertise internationalement reconnue du laboratoire Rapsodee (UMR CNRS 5302) de l’Ecole des Mines d’Albi et de ses 106 chercheurs et techniciens.

Enfin, elle constitue une porte d’entrée sur le réseau de partenaires de Mines Albi : réseau Armines (première institution de recherche contractuelle en France), synergie avec les laboratoires associés à l’Ecole, avec les pôles de compétitivité Derbi et Agri Sud-Ouest Innovation, sans oublier l’appui des services de la Technopôle albigeoise et les passerelles avec le cluster Enermass de la Communauté d’Agglomération de l’Albigeois.

Partager cet article avec :