Une nouvelle voie d’accès au PLA à l’étude

Partager cet article avec :

Le projet InnoREX vient de recevoir une aide de 3,3 millions d’euros sur la période fin 2012/mi-2016, dans le cadre du programme européen FP7. Il s’agit d’un consortium de onze partenaires, piloté par le Fraunhofer Institute for Chemical technology (ICT) à Pfinztal (Allemagne). Ses travaux consistent à mettre au point une nouvelle voie de polymérisation pour l’obtention de PLA (Acide polylactique) par extrusion réactive, sans utiliser de catalyseur métallique. Le projet prévoit également d’utiliser des sources d’énergie alternatives comme les ultrasons, la lumière laser ou les micro-ondes pour un meilleur contrôle de la réaction. Un système de « nettoyage en ligne » est prévu pour débarrasser le polymère de toute trace de monomère et de catalyseur, pour obtenir un produit d’une excellente qualité. Le projet pourra être suivi sur le site www.innorex.eu.
Les 11 partenaires :
–        Fraunhofer Institute for Chemical Technolgy (ICT)
–        Gneuß GmbH
–        University de Mons
–        Hielscher Ultrasonics GmbH
–        Muegge GmbH
–        S.C. Consultants
–        Materia Nova
–        BH Industries
–        Talleres Pohuer
–        Asociación de Investigación de Materiales Plásticos y Conexas  (AIMPLAS)
–        Associazione Nazionale Construttori di Machine e Stampi per Materie Plastiche e Gomma (ASSOCOMAPLAST)
–        Cranfield University

Partager cet article avec :