Une explosion sur le site de Saipol cause la mort de deux personnes

Partager cet article avec :

Le samedi 17 février vers 11h, une explosion suivie d’un incendie à l’usine de Saipol, filiale du groupe Avril, à Dieppe (Seine-Maritime), a causé la mort de deux personnes. Le drame a eu lieu au cours d’une opération de maintenance, plus précisément une intervention de vidange sur un extracteur, pour retirer des presses des huiles résiduelles à l’aide de solvants.

Explosion dans une zone Atex

Cette usine de Saipol, spécialisée dans la transformation de graines de colza en huile végétale brute et en tourteau (alimentation animale), n’est pas classée Seveso, mais la zone où est survenue l’explosion est une zone Atex (à risques d’explosion). Onze personnes étaient présentes sur le site lors du drame, dont cinq intervenants extérieurs. Les deux victimes travaillaient pour le compte de la société SNAD, spécialisée dans l’assainissement, le nettoyage industriel et le transport de déchets.

Un des sept salariés de Saipol présents le 17 avril a été blessé et brièvement hospitalisé. L’explosion a été suivie d’un incendie qui a été maîtrisé vers 14h45 le 17 février. Les causes de l’accident ne sont pas connues à ce stade. Une enquête a été confiée à la Police nationale sous la conduite des services du Procureur du tribunal de grande instance de Dieppe, a indiqué la préfecture de Seine-Maritime. Selon le groupe Avril, « toutes les procédures habituelles de prévention et de sécurité étaient conformes ».

Cette usine de Saipol, qui recense une quarantaine de salariés, est aujourd’hui entièrement à l’arrêt.

Partager cet article avec :