Une alliance entre le CEA et la société Fermentalg

Partager cet article avec :

Un nouveau partenariat académique/industriel a vu le jour dans le domaine de la chimie verte. Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a signé un contrat cadre de collaboration pluriannuel avec la jeune société française Fermentalg, spécialisée dans la production de molécules chimiques par des microalgues. Cela permettra de mutualiser et partager les résultats de recherche conduits par les équipes de R&D des deux partenaires. L’alliance porte notamment sur le développement de la production de microalgues en milieu hétérotrophe et mixotrophe, des modes qui offrent « des rendements très supérieurs à la production en milieu autotrophe ». Les microalgues sélectionnées synthétiseront des molécules chimiques, notamment des lipides, via la conversion de substrats carbonés. La durée de la collaboration est fixée à au moins cinq ans. Depuis quelques années, le CEA mène une partie de ces recherches sur l’étude des microalgues, des cyanobactéries et de certains protistes, notamment dans la perspective d’une production de lipides.

Partager cet article avec :