Un nouveau plastifiant biosourcé proposé par PolyOne

Partager cet article avec :

Le groupe américain PolyOne vient d’annoncer le lancement de son nouveau bioplastifiant reFlex 300, dernier né de sa gamme de solutions durables pour l’industrie. Dérivé de « matières premières rapidement renouvelables » et avec un contenu certifié à 99% biosourcé, ce produit constitue une alternative aux plastifiants à base de phtalates pour les formulations de matériaux vinyliques flexibles. « Ce nouvel additif a été développé pour aider nos clients à remplir leurs objectifs de durabilité avec des produits qui ne sont pas des phtalates, tout en proposant une alternative biosourcée » précise PolyOne.  Parmi les applications possibles de ce produit, PolyOne évoque le secteur de la santé à travers la fabrication de tubes et de raccords, le secteur électrique avec des prises et bouchons, le bâtiment ou la construction avec des sols, des équipements de bureaux, du calfeutrage et les produits de grande consommation comme les jouets ou les chaussures. Cette nouvelle technologie aide notamment les fabricants et propriétaires de marques à satisfaire les exigences de la Consumer Product Safety Improvement Act (CPSIA), qui interdit certains phtalates dans les produits utilisés par les enfants aux Etats-Unis. Certifié à 99 % d’origine biosourcée par l’USDA BioPreferred program, le Reflex 300 peut en outre permettre à ses utilisateurs de prétendre à la même certification pour leurs propres produits, ce qui offre un statut privilégier auprès des services achats du gouvernement fédéral américain. Le bioplastifiant reFlex 300 est le second produit résultant d’une collaboration entre PolyOne et la société américaine agroindustrielle Archer Daniels Midland (ADM). En avril de cette année, PolyOne avait introduit sur le marché le bioplastifiant à fusion rapide reFlex 100 (fast-fusing).

Avec un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars en 2011, PolyOne est l’un des leaders mondiaux dans la fourniture de matériaux, services et solutions pour les polymères de spécialité.

 

Partager cet article avec :