Un nouveau Mastère Spécialisé en chimie du végétal pour l’Escom Chimie

Partager cet article avec :
Gérard Bacquet, président de l’Escom Chimie, inaugurant un nouveau bâtiment.

L’Escom Chimie annonce l’ouverture d’une formation de Mastère Spécialisé en chimie du végétal pour la rentrée 2018-2019. L’école d’ingénieurs est partie du constat que de la start-up à la grande entreprise, en passant par la PME, PMI, ETI, la chimie du végétal occupe une place de plus en plus importante dans le développement de leurs activités industrielles.

« Jusqu’au début des années 2000, les besoins en managers dans plusieurs entreprises industrielles (industries chimiques, industries de transformation/formulation, agro-industries…) étaient satisfaits par les formations traditionnelles disponibles dans les écoles d’ingénieur et les Masters Universitaires » justifie l’Escom. « Avec l’essor de la chimie du végétal dans le monde industriel d’aujourd’hui, notamment en France, et la préparation d’échéances réglementaires à l’échelle européenne vers 2030, les entreprises productrices de matières premières de base et leurs clients sont confrontés à un besoin en compétences technologiques et scientifiques pour s’adapter aux spécificités de la matière végétale ».

Cela va impliquer une connaissance approfondie de ce secteur pour toutes les équipes dans la chaîne de décision et une spécialisation des équipes de conception et d’industrialisation qui vont concrétiser ces transformations industrielles : la recherche, le développement, la production, les équipes de vente et de marketing. C’est la raison l’Escom Chimie a construit cette formation pour délivrer les connaissances et les compétences nécessaires aux succès des initiatives des industriels engagés dans le développement de la filière. « Par ce Mastère Spécialisé, l’Escom contribuera au recrutement de hauts potentiels qui constitueront le vivier de talents dont les industriels ont besoin dès maintenant pour l’industrie de demain ! » poursuit l’école.

Un projet porté par Mohammed Benali, professeur à L’Escom

Dans la pratique, ce Mastère Spécialisé va donner à ces nouveaux experts les savoirs pratiques et théoriques pour la maîtrise des nouveaux procédés (procédés catalytiques, physiques, thermochimiques et biotechnologiques) pour la production, à partir de la matière première végétale, de bioénergie et de molécules de spécialités avec une responsabilité sociétale.

La formation abordera aussi les nouvelles méthodes et outils du management de l’innovation, intégrant les obligations réglementaires du Développement Durable, pour accélérer le développement de ces nouveaux paradigmes industriels ; tout en assurant la prise en compte des dimensions environnementales et sociales d’aujourd’hui.

Ce projet est porté par Mohammed Benali, professeur à l’Escom Chimie en génie chimique/des procédés, et chercheur au sein du département «Transformations Intégrées de la Matière Renouvelable EA-TIMR-4297 », structure mixte de recherche entre l’Escom Chimie et l’Université de Technologique de Compiègne.

Partager cet article avec :