Un écran de téléphone en polymère biosourcé Durabio

Partager cet article avec :
La façade avant de ce téléphone est fabriquée en polymère biosourcé.
La façade avant de ce téléphone est fabriquée en polymère biosourcé.

Le nouveau smartphone, Aquos Crystal 2 du groupe japonais Sharp a une particularité intéressante. Son écran a été fabriqué avec le polymère Durabio, un plastique mis au point par la société japonaise Mitsubishi Chemical.

La plupart des panneaux avant de smartphones sont fabriqués en verre et se brisent aisément. Cela a conduit certains fabricants à s’intéresser au polycarbonate ou à d’autres matières plastiques à la fois plus durables et plus légères que le verre. Malheureusement, les plastiques disponibles sur le marché, présentant de bonnes propriétés optiques, seraient sujets à la fissuration lors d’impacts, tandis que les plastiques plus résistants auraient tendance à avoir de mauvaises propriétés optiques.

Les propriétés différenciantes du Durabio

D’où cette suprématie du verre qui risque toutefois d’être ébranlée par le Durabio de Mitsubishi Chemical. Car cette matière plastique est un équivalent de polycarbonate produit à partir de l’isosorbide biosourcé de la société Roquette. Il est donc partiellement biosourcé. L’isosorbide permet de s’affranchir de l’utilisation de bisphénol A tout en apportant des propriétés différenciantes. De fait, ce polymère dispose à la fois de bonnes propriétés optiques et d’une bonne résistance aux chocs et aux variations de température.

 

Partager cet article avec :