Bioplastiques : Bio-on s’attaque au marché de l’électronique

Selon Marco Astorri, p-dg et cofondateur de la société italienne Bio-on, 50 millions de tonnes de déchets seraient générées chaque année à l’échelle mondiale avec les appareils électroniques (smartphones, tablettes, ordinateurs…). Pour réduire l’impact de ces déchets électroniques, Bio-on a … Lire la suite