Sucres cellulosiques : Total investit dans Renmatix

Partager cet article avec :
La technologie Plantrose extrait du sucre de la biomasse.
La technologie Plantrose extrait du sucre de la biomasse.

Renmatix, société spécialisée dans la production de sucres cellulosiques à bas coût, vient d’annoncer une prise de participation de la division Energies Nouvelles de Total dans la société, et la signature d’un accord de développement conjoint (JDA). Cette opération permet à Total de rejoindre le conseil d’administration de Renmatix. A noter que BASF s’intéresse aussi à la jeune entreprise. Le numéro un mondial de la chimie était d’ailleurs entré dans son capital en janvier 2012, à travers une mise de fonds de 30 millions d’euros. De même que le groupe agroindustriel UMP qui avait également signé un JDA en juin 2013.

Plantrose : une technologie d’hydrolyse supercritique

Selon les termes de ce nouvel accord, Renmatix et Total utiliseront le procédé Plantrose de Renmatix pour l’extraction de sucres cellulosiques qui seront utilisés ultérieurement dans la production de molécules d’intérêt pour Total. Le procédé breveté Plantrose utilise de l’eau supercritique pour réduire les coûts de conversion de la biomasse en sucres cellulosiques, intermédiaires clés pour la production de biocarburants ou de produits chimiques biosourcés de deuxième génération.

« Avoir un producteur de pétrole et de gaz d’envergure mondiale comme Total dans nos rangs, confirme le rôle clé que vont jouer les sucres cellulosiques pour permettre la croissance de la bioéconomie » a estimé la société Renmatix.

Partager cet article avec :