Succès de l’augmentation de capital de Deinove

Partager cet article avec :
deinove
Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove.

La société de biotechnologie industrielle Deinove annonce le succès de son augmentation de capital, sursouscrite à 128%, avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires, lancée le 30 novembre 2015. 

À l’issue de la période de souscription, qui s’est achevée le 14 décembre 2015, la demande totale s’est élevée à environ 11,8 millions d’euros, pour un montant initial de 9,3 millions d’euros :

  • 1 873 590 actions nouvelles ont été souscrites à titre irréductible représentant environ 90,9% des actions nouvelles à émettre ;
  • La demande à titre réductible a porté sur 759 178 actions nouvelles et ne sera donc que partiellement allouée à hauteur de 497 046 actions nouvelles.

10,6 millions d’euros levés

En conséquence, la Société a décidé d’exercer l’intégralité de la clause d’extension à hauteur de 15% de l’offre initiale, portant ainsi le nombre d’actions nouvelles à émettre de 2  061 423 à 2 370 636 actions. Après exercice de cette clause, le produit brut de l’opération, prime d’émission incluse, s’élève à 10 667 862 euros.

Le capital de la Société post-augmentation de capital s’élèvera à 3 421 962,80 euros, divisé en 8 554 907 actions de 0,40 euro de valeur nominale chacune.

Le règlement-livraison et l’admission aux négociations sur le marché Alternext Paris des actions nouvelles sont prévus le 23 décembre 2015. Les actions nouvelles, qui porteront jouissance courante, seront immédiatement assimilées aux actions existantes de la Société et seront négociées sur la même ligne de cotation sous le code ISIN FR0010879056.

L’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription a été conduite par SwissLife Banque Privée en qualité de Chef de File et Teneur de Livre de l’opération. Deinove était accompagnée par Brunswick Société d’Avocats sur les aspects juridiques de l’opération.

Financer l’industrialisation des procédés

« Le succès indéniable de notre augmentation de capital, dans des conditions de marché pourtant difficiles, témoigne de la confiance des investisseurs, actionnaires historiques et nouveaux entrants. Nous les remercions pour leur engagement marqué », déclare Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove. Ces fonds vont permettre à l’entreprise de poursuivre l’industrialisation de ses procédés qui contribuent à la transition vers une économie sans pétrole.

Source Deinove

 

Partager cet article avec :