Succès de la manifestation Alg’n’Chem

Partager cet article avec :

Record de participation pour la 2ème édition du congrès international Alg’n’Chem sur les algues et la chimie, organisée du 31 mars au 3 avril 2014 au Corum de Montpellier. Seul événement à croiser les domaines des algues et de la chimie, le congrès a rassemblé les plus grands acteurs mondiaux du secteur, les communautés de chimistes et de biologistes, autour d’une occasion unique d’échanges d’idées et d’expériences.

Les acteurs mondiaux de la filière Algues ont fait le point sur les avancées des recherches et les perspectives de développement. Les cinq continents étaient représentés à Montpellier avec 25 nationalités parmi les participants. De très nombreux échanges ont ponctué ces trois jours autour de 50 conférences et 60 posters scientifiques.

Les grandes conclusions  

Ce deuxième rendez-vous européen a confirmé l’évolution du domaine des algues depuis 2011. Les conclusions du congrès faites par les présidents de session se sont d’ailleurs inscrites dans ces tendances, notamment la réorientation des sujets d’intérêt. Si la filière a pris son essor grâce aux perspectives liées aux bioénergies, il est clair qu’aujourd’hui la quasi-totalité des projets se sont réorientés vers les marchés plus matures et à plus haute valeur ajoutée comme la cosmétique, la nutrition ou l’alimentation (humaine et animale). Peu mis en avant lors de la première édition, la culture en hétérotropie ou mixotrophie se dessine comme un axe majeur à venir. Enfin, il est important de noter que la qualité des travaux académiques et le dynamisme des entreprises françaises ont été relevés par les participants notamment étrangers.

Source Alg’n’Chem

Partager cet article avec :