Stora Enso investit en Louisiane dans la biomasse cellulosique

Partager cet article avec :

Le groupe suédo-finlandais Stora Enso va investir 32 millions d’euros pour la construction à Raceland, en Louisiane (Etats-Unis) d’un pilote de démonstration et de développement commercial dans le domaine de la biomasse cellulosique et des sucres. Ce projet fait suite à la récente acquisition de la société américaine de biotechnologies Virdia, spécialisée dans les technologies d’extractions et de séparations pour transformer la biomasse cellulosique en sucres (C5 et C6) et en lignine.

Des technologies héritées de Virdia

Stora Enso explique que le pilote, qui sera construit et qui devrait être mis en service début 2017, doit servir de « validateur » industriel pour ces technologies héritées de Virdia. Soulignant que ces technologies pourraient à l’avenir être déployées sur les sites de pâtes et papiers de Stora Enso dans le monde. Le démonstrateur sera construit à proximité de plantations de cannes à sucre, dont les résidus (bagasse) serviront de matière première au projet. L’objectif est de produire des sucres en C5 de haute pureté, comme le xylose, qui trouvent des applications dans l’agroalimentaire et les produits de soins.

Partager cet article avec :