Stérols : BASF se renforce en France

Partager cet article avec :

Le groupe BASF vient d’annoncer un renforcement de ses capacités d’extraction de stérol sur son site français de Boussens en Haute-Garonne. En revanche, le chimiste allemand prévoit de fermer son unité de stérols sur son site de Pasadena, au Texas (États-Unis), avant la fin de l’année. Le groupe n’a pas détaillé le projet de renforcement des capacités de l’usine française qui emploie environ 110 salariés et produit déjà des stérols mais également des alcools gras, de la glycérine et des esters méthyliques.

Un site texan en manque de compétitivité

Au Texas, le site ne serait plus compétitif en raison de son éloignement de toute source de matière première nécessaire à la production de stérols (bois et végétaux). La fermeture de l’unité affectera 40 salariés.

Les stérols sont utilisés essentiellement dans les compléments alimentaires et comme ingrédients fonctionnels dans l’agro-alimentaire pour réduire le cholestérol. Ils sont intégrés à la division Nutrition & Health du groupe allemand.

Partager cet article avec :