Solvay : nouveaux PA pour des applications électroniques

Partager cet article avec :

A l’occasion du salon K de Düsseldorf, Solvay vient d’étendre sa gamme de polyamides de haute performance Kalix HPPA, avec de nouveaux grades partiellement biosourcés. Le groupe belge vient ainsi d’introduire la série Kalix 3000 composées de polyphtalamides (PPA) amorphes, biosourcés à 16% selon la norme ASTM D6866 (Carbone 14). Selon Solvay, il s’agit d’une première pour ce type de polymères. La série 2000 est constituée de polyamides semi-cristallins de type PA 6,10 partiellement biosourcés à hauteur de 27%, toujours selon la même norme. Ces produits se destinent à des applications dans le domaine de l’électronique mobile : smart phones, tablettes, ordinateurs portables…

L’huile de ricin fournit la partie renouvelable

Dans ces polymères, la partie biosourcée est apportée par de l’acide sébacique, issu d’une huile de ricin garantie non-OGM. Ces nouveaux grades ont aussi la particularité d’être proposés avec des renforts fibres de verre à hauteur de 50 à 55% pour leur apporter de bonnes propriétés mécaniques.

Ces séries s’ajoutent ainsi à la série Kalix 9000 proposée depuis 2009 et qui continuera d’approvisionner le marché pour des applications qui ne réclament pas de contenu biosourcé, susceptible d’abaisser l’empreinte carbone du produit fini.

Partager cet article avec :