Solvay crée une business unit pour les bioproduits

Partager cet article avec :

Le groupe Solvay vient de présenter sa nouvelle organisation, à la suite du rachat de la société Rhodia en 2011. Il sera désormais organisé en 18 global business unit (GBU), regroupée en cinq segments qui reflètent chacun « un business model spécifique et rassemble des activités présentant des caractéristiques communes et des dynamiques similaires ». Une partie des activités de Solvay dans le domaine des produits biosourcées se retrouve dans la GBU Emerging Biochemicals, qui appartient à la branche Performance Chemicals. Il s’agit de l’activité Epicerol qui correspond à de l’épichlorhydrine produite à partir de glycérol. Après un pilotage à Tavaux, une unité de production de 100 000 t/an a démarré à Map Ta Phut (Thaïlande). Une deuxième de même capacité est prévue à Taiwing en Chine. « Nous sommes très attentifs aux développements dans ce domaine » a déclaré Jean-Pierre Clamadieu, président de Rhodia, ajoutant cependant qu’à de très rares exceptions les clients ne sont pas prêts à payer plus cher pour ce genre de building blocks. La chimie biosourcée s’inscrit néanmoins dans une volonté de diversification des approvisionnements du groupe et d’amélioration de son empreinte carbone.

http://www.solvay.fr/FR/Actualites/Nouvelle_Organisation_Solvay.aspx

Partager cet article avec :