Solena construit une usine de biokérosène avec British Airways

Partager cet article avec :

Il s’agira de la première usine au monde à convertir des déchets d’enfouissement en biokérosène. Baptisé GreenSky London, le projet est mené par l’Américain Solena Fuels, spécialiste de la conversion de matières organiques en biocarburants, et par la compagnie aérienne British Airways. Sur le Thames Enterprise Park de Thurrock, près de Londres (Royaume-Uni), les deux partenaires se sont engagés à construire cette usine. Le démarrage des travaux est programmé d’ici un an et la mise en service est prévue pour 2017, avec la création de 150 emplois. GreenSky London aura pour objectif de convertir environ 575 000 tonnes par an de déchets mis en décharge ou promis à incinération en 120 000 t/an de carburants liquides. L’usine sera équipée du IBGTL (Integrated biomass-gas to liquid), le procédé propriétaire de Solena Fuels.

Un procédé de gazéification par plasma

Elle utilisera une technologie de gazéification par plasma pour la conversion des déchets en gaz de synthèse (CO + H2), avant une conversion via un procédé Fischer-Tropsch puis un hydrocraquage avant obtention de biokérosène, biodiesel ou bionaphta. Le site est situé à proximité de l’ancienne raffinerie de Petroplus à Coryton, reprise en 2012 par une coentreprise entre les groupes Vopak, Shell et Greenergy et qui sera reconvertie en terminal logistique.

Dans le cadre de GreenSky London, British Airways s’est engagé à long-terme pour l’achat de 50 000 t/an de biokérosène sur les 11 prochaines années, à des conditions d’achats compétitives, correspondant à 550 millions de dollars selon les prix actuels, précise la compagnie. British Airways financera également une partie du projet à travers notamment l’acquisition d’une part minoritaire dans le capital de GreenSky London.

Solena Fuels collabore aussi avec la compagnie allemande Lufthansa pour la construction d’une usine similaire près de Berlin, et avec l’Australien Qantas pour une usine dans la périphérie de Sydney (Australie).  

Partager cet article avec :