Solazyme et Mitsui partenaires dans les huiles dérivées d’algues

Partager cet article avec :

La société américaine Solazyme, spécialisée dans les huiles renouvelables et les bioproduits, et le groupe japonais Mitsui & Co. ont conclu un accord de 20 millions de dollars sur plusieurs années pour développer conjointement une gamme d’huiles triglycérides pour une utilisation principale dans l’industrie oléochimique. L’accord inclut des développements de Solazyme dans la production d’acide myristique à partir d’algues, un acide gras précieux pour l’oléochimie industrielle, ainsi que d’autres types d’huiles.
Le développement de produits est prévu pour s’étendre sur une période de plusieurs années, avec des lancements périodiques pendant toute la durée de l’alliance. Les applications finales peuvent inclure des produits renouvelables, des additifs pour polymères de haute performance, des lubrifiants pour l’aviation et des produits de toilette ou produits ménagers.
« Mitsui est un partenaire de choix pour Solazyme de par sa connaissance approfondie des marchés finaux pour des produits à base de triglycérides », a déclaré Jonathan Wolfson, directeur général de Solazyme. « Nous espérons de rapides progrès dans nos recherches et développements et déboucher par la suite sur la commercialisation de ces nouveaux produits. »

Des produits dédiés à l’industrie traditionnelle de l’oléochimie
« La collaboration avec Solazyme nous permet de développer des produits très attrayants pour pénétrer l’industrie traditionnelle de l’oléochimie, et au-delà, compte tenu des limites d’approvisionnement causées par la production pétrolière régionale et des contraintes dans les profils de pétrole conventionnel. Le processus de fabrication de Solazyme est flexible et les capacités d’huile sur mesure contribuent à soutenir à long terme la compétitivité, indépendamment des fluctuations des prix inhérents à cette industrie, tout en permettant de produire des huiles adaptées à la demande du marché », a déclaré M. Daiji Kojima, directeur général de la division de chimie de spécialités de Mitsui, considérant que ces nouveaux produits sont une source potentielle de nouveaux matériaux durables pour les entreprises oléochimiques y compris pour Palm-Oleo, filiale de Mitsui.

Partager cet article avec :