Seppic entre au capital d’Ecovia Renewables

Partager cet article avec :
Biopolymère Ecovia.

Seppic et Ecovia Renewables viennent de conclure un partenariat pour développer et commercialiser des polymères biodégradables, biosourcés et hautement performants. Les deux sociétés ont signé un accord de co-développement, tandis que Seppic a pris une participation dans Ecovia Renewables dans le cadre d’une levée de fonds de 1 million de dollars.

« Les consommateurs ont une conscience environnementale grandissante et des attentes toujours plus fortes en matière de santé et de bien-être. Ils recherchent davantage de produits naturels et durables. Seppic et Ecovia Renewables s’associent pour proposer des ingrédients hautement performants et respectant l’environnement aux fabricants de produits de beauté et de santé » expliquent les partenaires.

Ecovia Renewables est une start-up américaine qui a mis au point une technologie innovante pour produire des ingrédients biosourcés, en particulier des biopolymères, par un procédé de fermentation propriétaire à partir de biomasse renouvelable. Cette technologie va être associée à l’expertise de Seppic en matière de formulation et de production à grande échelle d’ingrédients de spécialité à haute valeur ajoutée.

Jean-Baptiste Dellon, président du directoire de Seppic, a déclaré : « Ce partenariat avec Ecovia Renewables s’inscrit pleinement dans la stratégie de Seppic de concevoir et de commercialiser des ingrédients qui apportent des bénéfices forts pour l’environnement et la santé. L’innovation responsable est au cœur de cette stratégie : ce partenariat est une étape importante et un nouveau succès pour notre initiative d’open innovation. »

Une technologie primée par AkzoNobel

En juin 2017, Ecovia Renewables avait été récompensé par AkzoNobel dans le cadre du concours « Imagine Chemistry ». Le groupe néerlandais avait mis en lumière un procédé fermentaire de production d’acide polyglutamique, composé pressenti pour être utilisé comme hyperabsorbant dans des produits de soins personnels ou comme épaississant en cosmétique. «  Les matériaux Biopolymer Ecovia peuvent absorber jusqu’à 300 fois leur poids dans l’eau et montrent une meilleure absorption sous charge que les biopolymères à base d’amidon » explique Ecovia Renewables sur son site Internet. Obtenus à partir de biomasse renouvelable, ces biopolymères Ecovia sont 100% non toxiques, biosourcés et biodégradables. Ils représentent une alternative viable aux matériaux polyacryliques / polyacrylamides à base pétrochimique largement utilisés.

Ecovia Renewables en bref
Ecovia Renewables a été fondée en 2014 pour commercialiser les recherches pionnières du Dr Nina Lin et du Dr Jeremy Minty à l’Université du Michigan. Leurs recherches dans la conception, la construction et la modulation d’écosystèmes microbiens synthétiques forment la base de la plate-forme EcoSynth. Leur première preuve de concept d’écosystème microbien synthétique impliquait une production en une étape d’isobutanol à partir de lignocellulose. Depuis, la mission d’Ecovia s’est étendue à l’élaboration de co-cultures microbiennes qui permettent des itinéraires plus efficaces et rentables pour produire une variété de biocarburants, de produits biochimiques de commodité et de spécialité.

Partager cet article avec :