Senlis crée le premier centre européen de biomimétisme

Partager cet article avec :
Le futur centre de Biomimétisme de Senlis

La ville de Senlis (Oise) et ses partenaires, le Conseil Régional de Picardie, le pôle de compétitivité Industries Agro Ressources, l’Etat via un Plan local de redynamisation (PLR) et l’association Cleantuesday, viennent d’annoncer la création officielle du premier centre européen de compétences dédié au biomimétisme. Cette discipline innovante a vu le jour aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années. Elle consiste à développer des applications innovantes à partir de l’étude et la compréhension des mécanismes des systèmes biologiques. « Cette discipline connaît actuellement une dynamique très forte en lien avec les besoins des marchés. Elle représente une véritable opportunité de développement pour la ville de Senlis et l’ensemble de la région Picarde. Ce projet s’intègre dans une stratégie d’aménagement et de redynamisation pérenne de territoire suite à la fermeture de la caserne Ordener en 2009 » a indiqué Pascale Loiseleur Maire de Senlis. Le centre de compétences sera en effet installé sur le site de l’ancienne caserne, d’une superficie de 10 hectares. D’ici à 2014, il réunira un campus, des institutions de recherche et de formation supérieure, des start-up innovantes, des TPE, des PME mais également des grands groupes industriels, oeuvrant tous dans le domaine du biomimétisme. Le site disposera également de toutes les infrastructures d’accueils avec la mise à disposition de bureaux, de laboratoires de recherche, d’un lieu de restauration collective, de logements pour les étudiants, ainsi que des d’espaces de formation.

L’investissement nécessaire au développement de ce projet est estimé à 12 millions d’euros pour la première tranche (mise aux normes des logements étudiants et du business center). L’Etat, via le PLR, participera au financement à hauteur de 1,5 million d’euros.

 

 

Partager cet article avec :