Sabic se lance en Europe dans les polyoléfines biosourcées

Partager cet article avec :
Le complexe pétrochimique de Sabic à Geleen aux Pays-Bas.
Le complexe pétrochimique de Sabic à Geleen aux Pays-Bas.

L’annonce est intervenue mi-mai. Sabic, le géant pétrochimique saoudien se lance dans la production de polyoléfines d’origine renouvelable en Europe. Le projet serait entrepris au démarrage sur le complexe de Sabic à Geleen, aux Pays-Bas. Il consistera à craquer des matières premières renouvelables lourdes constituées de graisses et d’huiles usagées, pour la production de polyéthylène et de polypropylène de tous grades. L’objectif est de répondre à la demande croissante des clients pour des matériaux durables, en particulier dans l’emballage, indique Sabic. Le groupe est avare de détails sur son procédé. « Cette technologie a le potentiel de révolutionner à la fois les industries des plastiques et des emballages en Europe et à travers le monde », affirme Mark Vester, à la tête de la division Polyéthylène basse densité et basse densité linéaire de Sabic.

Du polyéthylène et polypropylène en version biosourcée

Ce futur portefeuille de polyoléfines d’origine renouvelable a été certifié pour l’heure par l’International Sustainability and Carbon Certification (ISCC), une organisation basée en Allemagne et ayant mis en place un système de certification pour la durabilité et les émissions de gaz à effets de serre.

Partager cet article avec :