Roquette fête 40 ans de présence sur le continent américain

Partager cet article avec :
Edouard Roquette, Jean-Marc Gilson, directeur général de Roquette, et Eric Loges, président de Roquette Amérique.

Le 23 juillet, Roquette, un leader mondial des ingrédients d’origine végétale, a célébré son 40e anniversaire aux Etats-Unis. Roquette a ouvert son premier bureau aux Etats-Unis sur la 5ème avenue à New York en 1978, 45 ans après la création du groupe dans le nord de la France en 1933. En tant qu’entreprise familiale portée par une vision à long terme, Roquette a identifié très tôt les nombreuses opportunités offertes par le marché américain pour les ingrédients d’origine végétale, afin notamment de mieux répondre aux besoins des acteurs locaux des secteurs de l’Alimentation, de la Nutrition et de la Pharmacie. Aujourd’hui, Roquette offre des ingrédients innovants pour une variété d’applications, depuis les produits céréaliers, jusqu’à la biopharmacie, en passant par les en-cas, les produits culinaires, les sauces, les produits laitiers, la nutrition spécialisée, les produits nutraceutiques et les formulations pharmaceutiques orales.

Une aide aux communautés locales

Le groupe a toujours investi de façon continue sur le continent américain pour anticiper et répondre en permanence aux besoins de ses clients et des consommateurs dans la région. Au delà de cet objectif, Roquette s’est aussi engagé dans la vie des communautés locales afin de contribuer à leur développement par des relations durables. Ainsi, tous les sites de Roquette aux États-Unis sont partenaires d’organisations et d’écoles affiliées à United Way à travers le programme de bourses universitaires mis en place par le groupe.

Le continent américain est un marché prometteur doté d’un immense potentiel pour Roquette. Le groupe nourrit de grandes ambitions pour développer ses activités aux côtés de ses clients des marchés de l’Alimentation, de la Nutrition et de la Santé. La Food and Drug Administration américaine (FDA) a récemment confirmé le statut de fibre diététique de l’un de ses ingrédients innovants, Nutriose. Le groupe entend en outre bénéficier de l’enrichissement de son offre sur le marché pharmaceutique pour renforcer ses activités sur ce segment. Les protéines d’origine végétale sont une autre priorité majeure du groupe et Roquette souhaite pleinement exploiter ses protéines de pois Nutralys pour répondre la demande croissante, portée par la volonté des consommateurs de prendre soin de leur santé. Le nouveau site de production au Canada, en construction, contribuera à doubler la capacité de production du groupe.

Une croissance aux États-Unis depuis 1978

Roquette s’est d’abord développé rapidement aux États-Unis, avec la construction d’une usine de production de sorbitol à Gurnee, dans l’Illinois, en 1982 et avec l’acquisition de l’amidonnerie de maïs de Hubinger Co. à Keokuk, dans l’Iowa, en 1991. Trois ans plus tard, les sociétés ont fusionné pour donner naissance à Roquette America, Inc.

En 2011, Roquette a ouvert un Centre d’Innovation à son siège régional de Geneva, dans l’Illinois, pour mieux accompagner ses clients en concevant et offrant des solutions adaptées à leurs besoins. Plus récemment, Roquette a signé un accord en vue d’acquérir Sethness Products Company, leader mondial de la production de caramels colorants. Roquette emploie aujourd’hui 550 collaborateurs aux États-Unis, répartis entre ses trois sites.

Tout le continent américain en ligne de mire

Au-delà de ses implantations aux États-Unis, Roquette a ouvert un bureau au Mexique en 2006 et a renforcé sa présence aux côtés de ses clients américains dans secteur pharmaceutique avec l’acquisition d’Itacel en 2017, un acteur majeur sur le marché des excipients pharmaceutiques au Brésil et en Amérique Latine.

La même année, Roquette a annoncé un investissement de 400 millions de dollars canadiens pour la construction d’un site de production de protéines de pois à Manitoba, au Canada, afin d’accroître ses capacités de production de protéines de pois et contribuer à répondre à la demande croissante des consommateurs pour les protéines d’origine végétale en Amérique du Nord et à travers le monde.

Roquette emploie actuellement 350 collaborateurs au Mexique, au Brésil et au Canada.

Source Roquette

Partager cet article avec :