Récompense : Hélène Olivier-Bourbigou, Femme scientifique de l’année

Partager cet article avec :
Hélène Olivier-Bourbigou est responsable des recherches en catalyse moléculaire à IFPEN.
Hélène Olivier-Bourbigou responsable de recherches en catalyse moléculaire.

Le Prix Irène Joliot-Curie 2014, dans la catégorie Femme scientifique de l’année, a été attribué à Hélène Olivier-Bourbigou, responsable des recherches dans le domaine de la catalyse moléculaire à IFP Energies nouvelles (IFPEN).

Après avoir débuté sa carrière aux côtés d’Yves Chauvin (Prix Nobel de Chimie 2005), son directeur de thèse, Hélène Olivier-Bourbigou conduit des recherches à IFPEN sur la catalyse moléculaire pour des applications dans le domaine de la chimie, à travers une double approche académique et industrielle. Depuis 25 ans, ses travaux contribuent au rayonnement de la catalyse française au niveau international. Elle est reconnue parmi les meilleurs experts mondiaux dans sa discipline. Ses découvertes scientifiques ont donné lieu à de nombreuses applications industrielles.

Des avancées majeures en catalyse

Hélène Olivier-Bourbigou est auteur de 90 publications et 98 brevets qui ont abouti à des avancées scientifiques majeures en catalyse. Elle a été invitée comme conférencière plénière dans les congrès internationaux les plus prestigieux. Elle a dirigé ou co-dirigé une vingtaine d’étudiants en thèse et post-doctorat. En 2013, elle a été élue présidente de la Division Catalyse de la Société Chimique de France.

Partager cet article avec :