Pyrolyse rapide : Technip et BTG entament une collaboration

Partager cet article avec :
L'huile de pyrolyse peut être utilisée en substitution de combustibles d’origine fossile.
L’huile de pyrolyse en substitution de combustibles fossiles.

Technip a signé le 25 août un accord exclusif de coopération avec BTG BioLiquids B.V. (BTL) afin de fournir des services EPC (c’est-à-dire des prestations d’ingénierie, de fourniture des équipements et de construction) pour la construction de nouvelles usines modulaires de pyrolyse. Ces usines adopteront la technologie Fast Pyrolysis Oil (FPO) de BTL. Celle-ci transforme de la biomasse en huile de pyrolyse grâce à un procédé de pyrolyse rapide.

L’accord conjugue l’expertise de Technip en matière de technologies, d’ingénierie, de fourniture des équipements et de construction à l’expérience de BTL concernant la conception et l’exploitation de l’une des premières unités de production par FPO au monde. Cette unité, qui a comme matière première du bois propre, est basée aux Pays-Bas et elle est opérationnelle depuis 2015.

« Cet accord va permettre à notre entreprise de lancer son déploiement à l’échelle internationale. La combinaison entre Technip et BTL va permettre dès maintenant de proposer des usines de pyrolyse et des services clés en main aux industries soucieuses de développer de nouvelles applications biosourcées et d’anticiper la transition vers une économie axée sur la biotechnologie » a commenté Gerhard Muggen, directeur général de BTL.

Huile de pyrolyse : de nouvelles applications à trouver

Technip et BTL collaboreront également en vue de développer de nouvelles applications commerciales liées à la technologie FPO, sachant que cette huile peut être utilisée durablement en substitution de combustibles d’origine fossile pour produire de l’énergie renouvelable (chaleur électricité) et des produits chimiques.

L’accord sera géré par le centre opérationnel de Technip à Zoetermeer, aux Pays-Bas, qui possède une grande expérience en matière de technologies et de contrats EPC. Le centre fait partie de Technip Stone & Webster Process Technology, qui regroupe le portefeuille de technologies de procédés onshore de Technip, dans les domaines de la pétrochimie, du raffinage, de l’hydrogène et du gaz de synthèse, des polymères et du traitement de gaz.

Pour rappel, la technologie de pyrolyse rapide ou flash consiste à mélanger les particules de la biomasse à du sable chaud dans un réacteur pour transformer la matière en huile de pyrolyse.

Partager cet article avec :