Purifunction propose de l’extraction à l’eau subcritique

Partager cet article avec :

Purifunction annonce la mise à disposition de ses clients d’un pilote d’extraction à eau subcritique (H2O Subc) pour le développement de procédés d’éco-extraction utilisant cette technologie innovante.
L’eau est un solvant important dans la nature et dans l’industrie, mais elle ne permet pas de solubiliser toutes les familles de molécules, et notamment les familles peu polaires. Cependant, l’eau portée à des pressions et températures spécifiques change de pouvoir solvant et peut alors remplacer des solvants de type méthanol ou acétone. Cette propriété apporte une solution aux contraintes réglementaires des solvants organiques résiduels imposées aux ingrédients quel que soit le secteur, alimentaire, santé, cosmétique, et notamment pour les ingrédients revendiquant des procédés d’obtention naturels ou « ecocert », pour lesquels les solvants organiques d’origine pétrolière ne doivent pas du tout être utilisés.
Tout comme le CO2 supercritique pour les composés liposolubles et les micro-ondes pour les arômes, l’eau surchauffée pressurisée devrait répondre aux attentes du marché des ingrédients naturels en termes de qualité et d’empreinte carbone.
A température et pression ambiante, l’eau présente une constante diélectrique (e) importante. Elle ne solvate donc que très peu les molécules peu ou non polaires. L’eau portée à une température supérieure à + 100°C change d’état à pression ambiante, elle passe à l’état gazeux et perd par la même occasion une partie de son pouvoir de solvatation. A une température supérieure à 100°C elle ne reste à l’état liquide que si elle est soumise à une pression importante. A pression et température importantes (par exemple 180-200°C et une pression de 10-15 bar) la constante diélectrique de l’eau diminue et elle acquiert par là même un pouvoir de solvatation modifié très intéressant, sans pour autant entraîner des modifications biochimiques des composés extraits (ce qui se produirait à l’état supercritique de l’eau).

Réduire l’usage de solvants organiques
Ainsi, l’eau subcritique permet l‘extraction de molécules moyennement polaires à non-polaires sans utiliser de solvants organiques. Par exemple à 180°C-12 bar, l’eau Subc a un pouvoir de solvatation comparable à celui du DMSO ou de l’acétonitrile ; il est donc possible dans ces conditions de solubiliser des molécules comme des terpénoïdes, des composés aromatiques, des polyphénols.
Le pilote disponible chez Purifunction a une capacité de 10 litres et permet l’extraction de composés jusqu’à une pression de 12 bar et une température maximale de 190°C.

Rappelons que Purifunction est un prestataire de services de R&D pour les molécules actives d’origine naturelle. Il est installé au cœur du Parc Eurasanté de Loos (Nord) disposant de 1 800 m2 de bureaux et laboratoires, et d’une usine pilote capable de traiter 1 000 litres et de produire des lots d’une centaine de kilos.

Source Purifunction
Contact : +33 (0)3 20 97 37 99 ou www.purifunction.com

Partager cet article avec :