Propanediol : Metabolic Explorer choisit Technip pour son projet en Malaisie

Partager cet article avec :

La société auvergnate Metabolic Explorer annonce qu’elle a clôturé l’appel d’offre relatif à la sélection d’une nouvelle société d’ingénierie en vue de la reprise de la construction de son usine de 8000 t/an de 1,3-propanediol (PDO) en Malaisie. Après dépouillement des offres, Metabolic Explorer a décidé de mandater Technip, « un opérateur international et reconnu » commente un porte-parole. Cependant, il est apparu que le budget de l’ingénierie était plus élevé que prévu car le périmètre initial a été élargi pour inclure la possibilité d’utiliser une plus grande variété de matières premières et pour permettre la coproduction de 2000 t/an d’acide butyrique, une fragrance alimentaire.

Du coup, Technip doit revoir en profondeur le projet dans les deux mois à venir, pour revenir au niveau des 39 millions d’euros de budget prévus initialement. Tout ceci a néanmoins conduit à l’expiration du cadre contractuel entre Metabolic Explorer et son partenaire local Bio-XCell.

Confiant dans le potentiel de sa technologie PDO, Metabolic Explorer annonce qu’il va « poursuivre l’exploration de toutes les alternatives qui sont aujourd’hui à sa disposition », y compris d’initier des discussions sur de nouvelles bases avec Bio-Xcell. « Metabolic Explorer ne lâche pas sa coopération avec Bio-XCell » assure son porte-parole. Metabolic Explorer peine cependant à initier ce projet. Les premières annonces faisaient état d’une mise en service de l’unité fin 2012, avec des extensions de capacités jusqu’à 50 000 t/an à l’horizon 2017.

Partager cet article avec :