Propane renouvelable : Neste démarre une usine à Rotterdam

Partager cet article avec :
L’unité de propane de Rotterdam.

Le groupe finlandais Neste annonce le démarrage de la première usine de production de propane renouvelable au monde. Implantée à Rotterdam aux Pays-Bas, elle vient de livrer son premier lot de propane renouvelable à SHV Energy, qui commercialisera ce produit à ses clients à travers toute l’Europe sous le nom de BioLPG. La nouvelle usine de Neste a une capacité de production de 40 000 tonnes par an et SHV Energy, distributeur exclusif, fournira 160000 tonnes de propane sur quatre ans à venir.
BioLPG permettra aux utilisateurs de combustibles fossiles de réduire leur empreinte carbone, sans aucune modification de technologie. BioLPG pourra notamment remplacer le GPL dans le transport et le chauffage commercial jusqu’aux bouteilles de gaz pour le domaine des loisirs.

« Le démarrage de la nouvelle unité de production signifie que les clients de SHV Energy en Europe pourront utiliser ce nouveau produit renouvelable et profiter de ses avantages environnementaux combinés à sa facilité d’utilisation dans des applications déjà connues », a déclare Kaisa Hietala, vice-présidente exécutive Produits renouvelables chez Neste. « Pour nous, cela représente également une étape importante dans la mise en œuvre de notre stratégie de croissance pour les produits renouvelables », poursuit Hietala.
Cette nouvelle unité s’appuie sur la raffinerie déjà existante de Neste à Rotterdam qui produit principalement du Diesel Neste MY Renewable à partir de divers déchets, de résidus ou d’huiles végétales. La nouvelle unité est en capacité de séparer et purifier le propane renouvelable contenu dans les gaz secondaires produits par la raffinerie.

Neste en bref

Neste se présente comme le plus grand producteur mondial de diesel renouvelable raffiné à partir de déchets et de résidus, ce qui lui a valu une deuxième place sur la liste Global 100 des entreprises les plus durables du monde en 2018. Néanmoins, il continue à raffiner du pétrole pour la production de dérivés de haute qualité. En 2017, le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 13,2 milliards d’euros.

Partager cet article avec :