Projet espagnol pour Enerkem et Suez

Partager cet article avec :

La société canadienne Enerkem et le groupe français Suez envisagent de construire une usine en Catalogne pour transformer les déchets urbains solides en biocarburant (méthanol), selon les informations de la publication espagnole Catalan News, reprises par Biofuels Digest.

C’est la ville d’El Morell, près de Tarragone, qui a été retenue pour abriter cette usine, baptisée Ecoplanta Molecular Recycling Solutions, qui pourrait être opérationnel en 2022.

Un investissement de 250 millions d’euros 
Le montant de l’investissement est estimé à 250 millions d’euros et quelque 700 emplois directs pourraient être créés. Mercredi, les deux entreprises ont demandé aux autorités catalanes les autorisations environnementales nécessaires pour poursuivre le projet,
Enerkem détenteur du brevet sur le procédé opère déjà une unité de ce genre à Edmonton, au Canada. Une autre usine est en attente de construction à Rotterdam, aux Pays-Bas. L’usine de Morell serait la première du genre en Espagne.
Selon les estimations, une fois la centrale opérationnelle, elle pourrait traiter quelque 375000 tonnes de déchets – principalement du plastique, du papier et des textiles – pour être transformés en 265000 tonnes de méthanol vert.

Partager cet article avec :