Produits biosourcés : Invista et Ingenza collaborent

Partager cet article avec :

Invista, fabricants américain de polymères et de fibres, et Ingenza, société écossaise de biotechnologie, entament une collaboration en vue de développer de nouveaux procédés permettant d’accéder à des produits chimiques industriels biosourcés par voie biotechnologique. Ingenza est installé au sein du Roslin Biocentre qui s’est rendu célèbre il y a quelques années avec la célèbre brebis clonée Dolly. Invista dit apporter des compétences en matière de biotechnologie et de catalyse, et sa connaissance de l’industrie chimique, tandis qu’Ingenza est un spécialiste de la biologie de synthèse qui a la capacité à modifier des génomes de microorganismes pour leur faire produire des substances désirées.
« Invista estime que la biotechnologie a le potentiel d’améliorer considérablement le coût et la disponibilité de plusieurs produits chimiques et des matières premières qui sont utilisées pour produire ses produits actuels », a déclaré Warren Primeaux, président de l’activité intermédiaires d’Invista, précisant que les compétences d’Ingenza sont très complémentaires de celles d’Invista.

Deux premiers accords dans le butadiène biosourcé

Depuis le début de l’année, Invista a déjà signé deux accords de ce type avec la société américaine Arzeda et la société portugaise SilicoLife. Dans les deux cas, la feuille de route est plus précise puisqu’il s’agit de travailler sur la production de butadiène biosourcé.

Partager cet article avec :