Polymères biosourcés : Avantium et Toyobo partenaires pour la production de films PEF

Partager cet article avec :
Des bouteilles en PEF à 100% biosourcé, utilisant la technologie YXY d'Avantium.
Des bouteilles en PEF à 100% biosourcé, utilisant la technologie YXY d’Avantium.

Le groupe de textile japonais Toyobo et la société néerlandaise de chimie verte Avantium ont développé ensemble des films minces fabriqués à partir de PEF.

Le PEF est un plastique à 100% végétal basé sur la technologie brevetée YXY d’Avantium. Elle permet d’accéder à la production de FDCA biosourcé, un intermédiaire clé du PEF, avec le monoéthylène glycol.

Les films PEF obtenus, d’environ 10 microns d’épaisseur, peuvent trouver des applications dans l’emballage alimentaire, dans le domaine de l’électronique (par exemple écrans ou panneaux solaires), dans le secteur médical. Par rapport aux films de PET standard, les films PEF ont des propriétés barrière 10 fois plus élevées vis à vis de l’oxygène, 2 à 3 fois plus élevées pour la vapeur d’eau, une résistance mécanique accrue et ils sont entièrement transparents.

Des débouchés dans l’emballage

Ces performances particulières offrent de nouveaux débouchés dans l’emballage, tels que la possibilité d’utiliser des sachets transparents pour les soupes, les sauces ou les aliments pour bébés. En effet, ces propriétés barrière permettraient de prolonger la durée de conservation de produits emballés sensibles à l’oxygène comme la viande, le poisson, les produits laitiers, ou des pizzas fraîches, ou de produits sensibles à l’humidité tels que les céréales, les biscuits, les chips, les soins personnels ou les produits médicaux. Ces propriétés barrière s’appliqueraient aussi aux arômes que l’on peut retrouver dans les fromages, les poissons ou les détergents.

Le développement du marché des films PEF en Asie sera assuré en collaboration avec le groupe Mitsui, partenaire d’Avantium depuis décembre 2015. Les parties prévoient de proposer des échantillons de PEF pour les tester dans l’emballage à partir de 2017.

Du FDCA fourni dans un jv avec BASF

En parallèle, Toyobo et Avantium travaillent sur l’optimisation du procédé de polymérisation du PEF et le scale up dans les installations existantes de Toyobo. L’objectif étant d’arriver à l’échelle commerciale à Iwakuni, au Japon. Le FDCA pourrait être fourni par une société commune avec BASF, installée à Anvers. Des négociations exclusives sont en cours depuis mars sur ce sujet.

Partager cet article avec :