Polyamides biosourcés : Arkema commercialise une nouvelle gamme

Partager cet article avec :

Le chimiste français enrichit son offre de grades de polyamides 6.10 biosourcés avec son produit Rilsan S. Ce produit, fabriqué à partir d’huile de ricin, se positionne entre les polyamides à longues chaînes et les PA6/PA6.6 d’Arkema. « Cette innovation a été développée afin de répondre aux besoins les plus significatifs de nos clients recherchant une alternative crédible aux polyamides PA6 ou PA6.6 sur les marchés les plus exigeants en quête de stabilité dimensionnelle et de résistance chimique. Le nouveau Rilsan S constitue une réponse adaptée aux besoins de capacités et de compétitivité à moyen et long termes de nos clients », précise José Teixeira Pires, Directeur des Polyamides longues-chaînes et alliages.

Applications dans le transport et l’électronique

Le Rilsan S procure une très bonne résistance à l’abrasion (comparables à celles du PA12), et ajoute une bonne résistance chimique aux carburants, liquides de refroidissement, lubrifiants, graisses et huiles. En outre, il offre une bonne perméabilité à l’essence et au CO2, tout en surpassant la résistance thermique des polyamides longues-chaînes et leur rigidité, notamment lorsqu’il est renforcé de fibres de verre. Sa résistance au chlorure de zinc est bonne, même si elle n’équivaut pas aux excellentes performances des polyamides longues-chaînes. Le Rilsan S s’adapte très bien à de nombreux processus de montage et peut être soudé à la fois aux PA6/PA6.6 et aux polyamides longues-chaînes. Les différents grades de Rilsan S couvrent une variété d’applications notamment dans le domaine des transports, de l’automobile ou encore de l’électronique.

Partager cet article avec :