Poitou-Charentes, une région de référence pour la chimie verte

Partager cet article avec :

En Poitou-Charentes, la chimie, associée à la plasturgie, représente plus de 5000 emplois répartis sur environ 116 unités de production, dont une majorité de TPE/PME impliquées dans une chimie fine à haute valeur ajoutée (colorants et pigments, produits azotés, engrais, conditionnements, cosmétiques, peintures, vernis, colle, produits pharmaceutiques de base…).

Quant à la chimie verte, elle totalise 113 établissements en Poitou-Charentes qui représentent 3 300 emplois. Elle compte une majorité de TPE et PME : 58 % de moins de 10 salariés, 25 % de 10 à 50 salariés, 9 % de 50 à 100 salariés et 8 % plus de 100 salariés.

Ces emplois sont qualifiés de « métiers verdissants« , c’est à dire qu’ils existent déjà mais doivent évoluer pour prendre en compte effectivement les impacts sur l’environnement dans leur pratique.
Une étude de la DREAL et l’INSEE Poitou-Charentes dénombre dans la région 3 600 actifs occupés exerçant un métier vert et 102 000 occupant un métier verdissant.

Lire le dossier « chimie verte ou durable » de l’ARFTLV de Poitou-Charentes

Partager cet article avec :