Pierre Monsan lauréat du prix Enzyme Engineering 2017

Partager cet article avec :
Pierre Monsan fondateur de TWB et président de la FFBiotech.

A l’occasion de la 24ème session de l’Enzyme Engineering Conference qui se tiendra à Toulouse du 24 au 28 septembre, Pierre Monsan, président fondateur du démonstrateur préindustriel TWB (Toulouse White Biotechnology), recevra le prix Enzyme Engineering 2017. Ce prix récompense la réussite exceptionnelle de Pierre Monsan dans le domaine de l’ingénierie enzymatique, tant d’un point de vue académique qu’industriel.

Ses premiers travaux ont notamment porté sur l’immobilisation enzymatique et le développement de réacteurs enzymatiques. Il a élucidé le mécanisme d’action du glutaraldéhyde, l’un des réactifs les plus utilisés pour la liaison covalente enzymatique. À la fin des années 70, il a été l’un des premiers chercheurs à utiliser des enzymes dans des milieux non aqueux pour « transformer » les enzymes d’hydrolyse en enzymes de synthèse. Son équipe de recherche a apporté des contributions majeures dans le domaine des glucane-sucrases.

Parcours

Pierre Monsan est ingénieur diplômé du Département de Génie Biochimique et Alimentaire de l’INSA Toulouse (1969). Il a effectué depuis 1969 une carrière d’enseignant-chercheur dans ce même Département, où il a préparé et obtenu une thèse de Docteur-Ingénieur (1971) et une thèse de Docteur d’Etat (Université de Toulouse, 1977). En 1981, il a obtenu un poste de Professeur à l’INSA Toulouse, dont il est Professeur émérite depuis juin 2013. Il a également été Professeur à l’Ecole des Mines ParisTech (option Biotechnologie) de 1993 à 2016 et élu membre senior de l’Institut Universitaire de France (Promotion 2003, renouvelé en 2008).

En 1984, Pierre Monsan s’est impliqué, comme co-fondateur, dans la création de la société BioEurope qui fait partie du groupe Solabia depuis 1992. Il a également participé à la création des sociétés Biotrade (Toulouse, 1996) et Génibio (Toulouse, 1998) et à l’implantation de la société LibraGen à Toulouse (2004).

Il est ensuite revenu à l’INSA pour créer le Centre de bioingénierie Gilbert Durand et pour lancer un nouveau groupe de recherche axé sur l’ingénierie moléculaire enzymatique avec le Pr. Magali Remaud-Simeon (LISP).

Enfin, Pierre Monsan est l’auteur de plus de 240 publications, 3 livres et 65 brevets. En outre, il est président de la Fédération Française de Biotechnologie (FFBiotech) et membre de :
– l’Académie française de technologie,
– l’Académie française de l’agriculture,
– le Conseil exécutif de la Fédération européenne des biotechnologies
– le « College of Fellows » de l’American Institute for Medical and Biological Engineering (AIMBE).

Partager cet article avec :