Photobioréacteurs: Partenariat entre Ecoduna et Schott

Partager cet article avec :
Le photobioréacteur d’Ecoduna fait appel à la technologie de verre borosilicaté Duran de Schott. (c)Ecoduna

Le spécialiste autrichien des photobioréacteurs Ecoduna a noué une collaboration avec le groupe allemand Schott pour la construction de « la plus grande installation verticale pour la culture de microalgues en Europe« . Le projet, qui doit être achevé sous 10 mois, prévoit la fourniture de 43 000 tubes de verre de la marque Duran, représentant une longueur totale de conduits de 230 kilomètres. « La coopération étroite avec Schott a rendu possible le développement d’un système personnalisé, hautement productif en une courte période de temps« , déclare Silvia Fluch, directrice opérationnelle d’Ecoduna. Avant de poursuivre: « L’alignement vertical des photobioréacteurs favorise le flux continu vers le haut du CO2 et des nutriments depuis le sol. (…) Cela ne nécessite plus l’usage de pompes, ce qui protège les algues de celles-ci. (…) La disposition verticale accroît également le rendement de la biomasse« . Dans le détail, l’installation implantée en Autriche va abriter un volume photoactif de 780 000 litres, et sera en mesure de produire 100 tonnes de biomasse par an. Ce qui fait d’Ecoduna « le plus important producteur d’acides gras oméga-3 à partir de microalgues d’Europe« . Pour ce faire, l’Autrichien entend s’appuyer sur différentes espèces parmi lesquelles Spirulina et Chlorella.

Schott, un acteur déjà sollicité pour la culture algale

Ce n’est pas la première fois que Schott contribue à un photobioréacteur pour la culture d’algues. En septembre 2017, l’Allemand avait noué un partenariat avec Varicon Aqua pour un pilote de 4 m3 installé pour le compte du Centre national de recherche au Caire en Egypte. Ce photobioréacteur tubulaire visait à étudier le potentiel des algues pour la production sur le sol égyptien de biocarburants et d’ingrédients pour l’alimentation (humaine et animale).

 

Partager cet article avec :