Pharmacie : PAT présente son actif anti-inflammatoire à San Diego

Partager cet article avec :
Plant Advanced Technologies produit des principes actifs par sécrétion racinaire.

La société spécialisée dans la production de biomolécules végétales, Plant Advanced Technologies (PAT), a exposé son principe actif destiné aux traitements des pathologies inflammatoires de la peau, à l’occasion de la Convention internationale Bio à San Diego (Californie, Etats-Unis). Dénommé PAT1657, ce composé pharmaceutique est obtenu par la technologie PAT Plantes à traire et optimisé par hémi-synthèse. Il a démontré « une très forte efficacité dans le traitement de l’inflammation chronique et du psoriasis sur des modèles animaux ». En outre, cette molécule se caractérise par l’absence d’effets secondaires contrairement aux corticoïdes, traditionnellement utilisés pour traiter ces maladies. En présentant le PAT1657, la société indique vouloir « susciter l’intérêt des laboratoires pharmaceutiques à la recherche de composés novateurs », et ainsi d’accélérer leur commercialisation.

Le groupe basé à Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) se montre très dynamique dans le domaine des actifs pour la pharmacie et la cosmétique. En octobre 2016, il avait enregistré une forte progression de son portefeuille de propriété intellectuelle avec le dépôt de 5 brevets.

Partager cet article avec :