PHA : Metabolix réfléchit à une cession d’activités

Partager cet article avec :

Metabolix pourrait se séparer d’activités. L’Américain a annoncé qu’il explorait des alternatives stratégiques pour ses biopolymères à base de polyhydroxyalkanoates (PHA) de la marque Mirel et son programme d’agrochimie Yield10.

Il explique avoir reçu des marques d’intérêt pour son activité dédiée aux biopolymères, qui fait face à un environnement financier difficile.« Metabolix a engagé des discussions avec des tiers intéressés par la vente potentielle de notre activité dédiée aux biopolymères de spécialité et pourrait engager des discussions avec d’autres tiers à mesure qu’il progressera dans sa revue stratégique », a expliqué la société.

Concernant son programme Yield10, qui vise à améliorer le rendement des cultures, le groupe prévoit de recentrer les ressources sur le développement et la commercialisation. Il n’exclut également pas la possibilité d’une vente auprès d’acteurs de l’industrie agricole et d’investisseurs. « Il y a de nombreux risques et d’incertitudes associées à l’étude par la société d’alternatives stratégiques et il n’est pas assuré que ces efforts aboutissent », a tenu à préciser Metabolix.

Partager cet article avec :