PET biosourcé : Anellotech dévoile son partenariat avec Suntory

Partager cet article avec :
Les marques phares du groupe japonais Suntory.
Les marques phares du groupe japonais Suntory.

Dans le domaine de la chimie du végétal, Coca-Cola et Danone sont souvent cités en exemple pour leur intérêt pour les recherches autour du PET à 100% biosourcé. Pourtant, ils ne sont pas seuls. La société de biotech américaine Anellotech, partenaire de l’IFP Energies nouvelles et de Johnson Matthey, vient de révéler qu’elle travaille depuis 2012 avec le groupe japonais Suntory Holdings Limited. Moins connu que ses concurrents, en tout cas en Europe, Suntory détient portant des marques de renommée mondiale comme Orangina et Schweppes pour ne parler que des sodas.

Déjà 15 millions de dollars de financement

Par ce biais, Anellotech a d’ores et déjà bénéficié de 15 millions de dollars de financement pour permettre au groupe agroalimentaire de bénéficier à terme de bouteilles plastiques en PET à 100% biosourcé à des coûts compétitifs. Pour l’heure, Suntory utilise comme ses concurrents, dans ses emballages d’eau minérale, 30% de matière première d’origine végétale, à travers l’usage de mono-éthylène glycol biosourcé (MEG). Le groupe japonais, dont la devise est “In Harmony with People and Nature”, cherche à réduire au maximum son empreinte environnementale.

Enjeu sur le paraxylène biosourcé

Et c’est l’accès à un acide téréphtalique biosourcé (autre matière première du PET) qui pose toujours problème. D’où le soutien de Suntory dans les travaux d’Anellotech qui visent à produire un bio-paraxylène précurseur d’acide téréphtalique biosourcé.
Pour ce faire, Anellotech développe la technologie Bio-TCat qui va démarrer son pilotage au Texas dans le courant de l’année dans l’installation Tcat-8. L’objectif de cette installation est de vérifier la viabilité du procédé qui devra utiliser des ressources végétales non alimentaires comme des copeaux de bois. Si les tests sont convaincants, elle permettra de réaliser le dimensionnement des futures unités industrielles.

Partager cet article avec :