Perstorp aide les bioplastiques à se biodégrader

Partager cet article avec :
Perstorp
Les caprolactones de Perstorp améliorent les propriétés des bioplastiques.

On va souvent vite en besogne en opposant produits Biosourcés et produits fossiles. Le groupe Perstorp a choisi la complémentarité en développant de nouvelles applications de ses caprolactones Capa, d’origine fossile, à destination du marché des biopolymères. « Les bioplastiques qui sont biodégradables, tels que le PLA (acide polylactique) ou le TPS (amidon thermoplastique), sont de plus en plus attractifs pour les consommateurs et les producteurs, car ils offrent de nouvelles possibilités de recyclage. Les caprolactones de Perstorp améliorent les propriétés de ces bioplastiques en leur permettant d’être utilisés dans de nouvelles applications » explique la société. Les caprolactones Capa peuvent en effet jouer sur la biodégradabilité, la processabilité et sur la compatibilité. Par exemple, du PLA additionné de Capa peut prétendre à des applications dans le domaine du film plastique, élargissant ainsi son spectre d’applications.

Une présentation à la K 2013

Perstorp présentera ses nouvelles applications à destination du marché des bioplastiques à l’occasion sur salon de la K2013, salon mondial des polymères qui se tiendra du 16 au 23 octobre à Düsseldorf en Allemagne.

Partager cet article avec :