PAT : résultats précliniques prometteurs sur le psoriasis pour TEM1657

Partager cet article avec :
PAT produit des composés d’intérêt par extraction racinaire (c)Alexandre Marchi

TEM1657 est un candidat médicament développé par Plant Advanced Technologies (PAT) dont l’efficacité préclinique a été présentée lors de la convention internationale BIO de Boston début juin. « Cette convention d’affaires a permis de poursuivre les contacts avec une vingtaine d’entreprises du secteur pharmaceutique qui constituent autant de clients potentiels » a ajouté la société dans un communiqué.

En application locale, TEM1657 démontre des effets contre le psoriasis sans effet secondaire notamment une efficacité supérieure par rapport à une molécule de référence en administration générale, ouvrant la voie à une administration orale répondant encore mieux aux attentes du marché.

La cible des pathologies inflammatoires

Par ailleurs, des récents résultats ont montré que le mécanisme d’action de TEM1657 emprunte la voie « Th17-dépendante », qui est commune à des pathologies inflammatoires très répandues comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique par exemple. Ces résultats laissent aussi entrevoir d’autres applications pour ce candidat médicament.

Afin d’assurer le développement exclusif de TEM1657, PAT a créé une filiale, Temisis, qui présentera la molécule au Prix Galien, considéré comme les « Oscars de la Pharmacie », qui se tiendra à New-York en octobre prochain. Temisis finalise en 2018 les essais précliniques sur cette molécule et démarrera les essais cliniques dès 2019.

TEM1657 est un composé pharmaceutique obtenu par la technologie PAT Plantes à traire et optimisé par hémi-synthèse.

Partager cet article avec :