Paris : Novamont et Barbier associés à une opération « Zéro sac plastique fossile »

Partager cet article avec :

Les élus de la ville de Paris lancent l’opération « Zéro sac plastique fossile sur les marchés alimentaires » qui vise à promouvoir la diffusion de sacs biosourcés et compostables sur les marchés parisiens.

En renforçant les dispositions de la loi de transition énergétique relative aux emballages, Paris se positionne comme ville leader dans la lutte contre le changement climatique et pour l’économie circulaire.

A cette occasion, Novamont fournira gratuitement 3 millions de sacs « Ma-Ter-Bio », un sac compostable spécifiquement développé avec le groupe Barbier pour fournir une offre de sacs à usage unique compostables et biosourcés répondant aux exigences de la

3 millions de sacs distribués sur les marchés parisiens

Ces 3 millions de sacs compostables et biosourcés seront ainsi distribués à l’ensemble des commerçants des marchés découverts alimentaires et biologiques parisiens, grâce à l’active collaboration des trois délégataires de la ville de Paris. Cette première dotation permettra aux commerçants et aux parisiens de se familiariser avec ce nouveau type de sacs. Par la suite, les commerçants pourront se les procurer auprès de leurs fournisseurs habituels.

Novamont développe depuis plus de 25 ans, sous le nom de Mater-Bi, des résines plastiques biodégradables et compostables en y intégrant une origine végétale. Grâce à sa politique, depuis toujours impliquée dans une démarche d’économie circulaire, Novamont fait aujourd’hui partie des leaders mondiaux du secteur des bioplastiques et a ainsi relocalisé deux nouveaux types de bioraffineries intégrées au territoire sur d’anciens sites industriels en fin d’activité. L’une d’elles se situe en Sardaigne et utilise de l’huile de chardon localement produite.

Outre les sacs compostables, Novamont a développé de nombreux autres exemples de produits dans différents secteurs tels que la collecte séparée des déchets organiques, la restauration rapide, l’agriculture, le domaine de l’hygiène ou de la cosmétique.

Source Novamont

Partager cet article avec :