Olygose inaugure son démonstrateur industriel

Partager cet article avec :

La start-up spécialisée dans la fabrication d’ingrédients pour le marché nutraceutique a inauguré son démonstrateur industriel sur le Parc technologique des Rives de l’Oise situé à Venette, près de Compiègne. D’un coût de deux millions d’euros, cette unité sera dédiée à la production de ses fibres végétales solubles issues de lait de pois a-GOS destinées aux applications industrielles de l’alimentaire-santé. Ces fibres brevetées sont dotées d’un pouvoir sucrant et d’une stabilité à la température et à l’acidité, tout en n’induisant aucune acidification de la salive et en engendrant une faible réponse glycémique et insulinémique. « Notre unité permettant d’obtenir ces oligosaccharides s’appuie sur les dernières technologies d’extraction et de fractionnement doux. L’intégralité du procédé s’effectue sans solvants, en phase aqueuse », explique François Delbaere, p-dg d’Olygose. Le démonstrateur industriel pourra traiter 2 000 tonnes de matières premières par an, soit une production d’a-GOS « de l’ordre de quelques centaines de tonnes ». L’unité devrait également permettre la création de douze postes de production à moyen terme, portant ainsi l’effectif d’Olygose à 18 salariés. La start up indique qu’il a d’ores et déjà initié des partenariats avec plusieurs groupes du secteur de l’agroalimentaire (confiserie, confiture) et des compléments alimentaires. Fort de tous ces développements, Olygose a pour objectif de générer des ventes de l’ordre de 100 000 € en 2013, chiffre qui devrait se porter « à plusieurs millions d’euros à plus long terme » si tout se déroule comme prévu.

Partager cet article avec :