Nutrition : Deinove et Flint Hills Resources avancent sur leur partenariat

Partager cet article avec :
Bactéries déinocoques utilisées par Deinove.

La société de biotechnologie industrielle Deinove et le spécialiste américain de la production d’ingrédients de spécialités Flint Hills Resources (FHR) ont annoncé le démarrage de la deuxième phase de leur collaboration de R&D. Démarré en 2015, ce programme vise à développer un complément nutritionnel destiné à l’alimentation animale. La première étape visait à sélectionner les souches de déinocoques capables de produire les nutriments d’intérêt recherchés par le groupe américain. La nouvelle phase, qui doit durer jusqu’à la fin de l’année 2017, a trois objectifs : produire les additifs en quantité adéquate pour des tests sur les espèces animales ciblées ; optimiser les paramètres de fermentation ; et étudier les conditions technico-économiques de développement du procédé de production. « L’avancement du projet nous conforte dans nos choix : la nutrition animale est un marché en croissance et en recherche d’innovations et, grâce à la richesse et à la performance de nos microorganismes, nos solutions peuvent concrètement permettre aux industriels d’augmenter la valeur nutritionnelle de leurs produits », déclare Emmanuel Petiot, directeur générale de Deinove.

L’alimentation animale, un marché cible pour Deinove

La société de biotechnologie industrielle se montre active sur le secteur de la nutrition animale. Outre son partenariat avec FHR, Deinove vient d’entrer dans la dernière phase du projet Color2B démarré en collaboration avec le groupe Avril depuis 2014. Ce programme a pour but de développer un procédé de production d’additifs naturels pour la nutrition animale. En mai 2017, le groupe français a également vu la délivrance d’un premier brevet en Chine, couvrant l’usage de déinocoques pour des applications en nutrition animale.

Partager cet article avec :