Nutrition animale : Deinove obtient une première délivrance de brevet en Chine

Partager cet article avec :

La société de biotechnologie Deinove annonce que son premier brevet couvrant l’utilisation des déinocoques pour la nutrition animale a été délivré en Chine.

Deinove travaille depuis 2014 à développer des applications sur le marché de la nutrition animale, notamment via deux programmes en partenariat. L’objectif est de valoriser les capacités de certaines souches de sa collection bactérienne (6 000 bactéries rares et encore inexploitées, principalement du genre Deinococcus) pour produire des composés présentant des avantages nutritionnels ou organoleptiques.

D’autres délivrances régionales sont attendues

Ce brevet « Ingredients for animal feed compositions » protège les avancées réalisées dans ce domaine. Déposé dans plusieurs territoires, il a obtenu sa première délivrance en Chine sous le n°ZL 201280069505.2. D’autres délivrances régionales sont attendues.

Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove, a déclaré à cette occasion : « Ce brevet matérialise les avancées réalisées par Deinove dans le segment de la nutrition animale, un marché extrêmement dynamique au plan mondial, porté par la croissance démographique et les évolutions des habitudes alimentaires, incluant une demande de plus en plus forte pour les ingrédients naturels. La Chine étant le premier producteur mondial d’animaux d’élevage, il est essentiel que nous puissions à terme y commercialiser nos innovations avec toutes les protections requises. Cependant, ce brevet a vocation à être délivré dans tous les autres grands territoires.»

A ce jour, la société Deinove indique qu’elle compte en portefeuille près de 160 brevets déposés à l’international.

Deinove
Les laboratoire de Deinove à Montpellier.
Partager cet article avec :