Nutraceutiques : Amyris se développe avec un client mystère

Partager cet article avec :

FarneseneLa société américaine de biotech industrielle Amyris a élargi son partenariat stratégique avec un leader mondial du marché des nutraceutiques avec l’ajout d’une nouvelle cible nutraceutique. Ce second accord devrait contribuer à accroître le chiffre d’affaires de façon plus importante encore que ce qui avait été pressenti le 27 avril dernier lors de la signature d’un premier accord.

Concrètement au delà de 2017, Amyris attend des revenus supplémentaires de 70 millions de dollars par an, contre 40 M$ attendus pour 2017. A noter que le second accord prévoit également une ligne de crédit allant jusqu’à 25 M$ sur une durée de 5 ans, et une option pour un investissement stratégique de 5 M$ de l’un des plus grands fabricants de nutraceutiques mondiaux.

Une unité de conversion du farnésène en construction
Amyris a déjà commencé l’expédition de quantités importantes de farnésène renouvelable dans le cadre du contrat d’approvisionnement démarré en avril. Le partenaire d’Amyris est d’ailleurs en train d’achever la construction d’une usine dédiée à la conversion de ce farnésène en produits nutraceutiques, sachant que ce marché a une croissance plus rapide que le PIB. En raison de la nature concurrentielle de ce marché, les deux parties ont convenu de garder les produits ciblés et le nom de ce grand client confidentiels.

« Nous sommes très satisfaits de nos réalisations à ce jour et l’expansion significative de notre partenariat. Cette relation continue d’être fondée sur notre capacité à fournir à nos partenaires du farnésène à faible coût et à haute performance qui peut leur donner un avantage concurrentiel tout en leur permettant de croître de manière durable », a déclaré John Melo, CEO d’Amyris.

Partager cet article avec :