Novozymes : nouvelles solutions enzymatiques pour l’éthanol

Partager cet article avec :

Le groupe danois Novozymes va profiter de l’International Fuel Ethanol Workshop de St Louis dans le Missouri pour dévoiler deux nouvelles technologies enzymatiques destinées à accroître les rendements en amidon du maïs.
Ces nouvelles solutions de fermentation vont s’ajouter à Avantec, solution de liquéfaction du maïs qui permet d’optimiser la fermentation. D’après une série d’essais à l’échelle industrielle, le déploiement de ces trois technologies pourrait assurer d’importants profits aux producteurs d’éthanol.
Lancé il y a seulement huit mois, la solution Avantec apporte une augmentation des rendements en éthanol de 2,5% en moyenne et des économies d’énergie de 2%. C’est « la première étape d’une série d’idées de R & D qui ciblent tous les éléments du grain de maïs », selon Jack Rogers directeur du marketing Bioenergy de Novozymes. Et d’ajouter : « Nous avons pu observer l’année dernière comment la qualité et les prix du maïs ont pu impacter négativement nos clients. Aussi, même de petites améliorations dans le rendement de l’éthanol peuvent avoir un impact énorme sur la rentabilité ».

Schéma de production d’éthanol selon Novozymes

Partager cet article avec :