Nouveau président chez IFP Energies nouvelles

Partager cet article avec :
Didier Houssin, nouveau président d'IFP Energies nouvelles
Didier Houssin, nouveau président d’IFP Energies nouvelles.

L’Institut français du pétrole et des énergies nouvelles (IFPEN) vient de nommer son président en la personne de Didier Houssin. Il prend le relais d’Olivier Appert qui a passé 12 années passées à la tête de l’organisme public de recherche et formation.

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (1977) et de l’Ecole Nationale d’Administration (1983), Didier Houssin a exercé des fonctions internationales au Ministère de l’Industrie de 1983 à 1987, puis a été détaché auprès du groupe Total jusqu’en 1990. Il a été par la suite sous-directeur des affaires économiques et financières au ministère de l’industrie. Il a exercé ensuite en tant que directeur des ressources énergétiques et minérales de 1997 à 2004, avant de devenir directeur général délégué du Bureau des recherches géologiques et minières (BGRM).

De juillet 2007 jusqu’à octobre 2012, Didier Houssin a occupé la fonction de directeur des marchés et de la sécurité énergétiques à l’Agence Internationale de l’Energie. A ce titre, il était chargé de l’analyse des marchés énergétiques et en particulier des marchés du pétrole, du gaz et de l’électricité, des énergies renouvelables et de la sécurité d’approvisionnement.

Depuis décembre 2012, Didier Houssin exerçait en qualité de directeur des politiques et des technologies énergétiques durables à l’Agence internationale de l’énergie. A ce titre, il était responsable du développement des technologies à bas carbone et de la transition énergétique (scénarios ETP à horizon 2050, Roadmaps technologiques, capture et séquestration du carbone, réseau international de RD&D de l’AIE).

 

Partager cet article avec :