Nouveau financement de Bpifrance pour Carbios

Partager cet article avec :

Le projet Thanaplast avance. Mené par Carbios, jeune société de chimie verte, le projet vient de franchir une première étape clé. Les résultats obtenus avec Valagro « confirment la capacité de Carbios à intégrer des enzymes dans des matériaux plastiques, à maintenir l’activité enzymatique jusqu’à des températures de 170 °C et à jouer sur l’activité enzymatique pour contrôler la vitesse de dégradation du plastique », selon les partenaires du projet Thanaplast. Le franchissement d’une étape qui déclenche le versement d’un nouveau financement de Bpifrance. D’un montant d’1,68 millions d’euros, il porte à 3 M€ les fonds apportés à Carbios par la Banque publique d’investissement. La société devrait recevoir 6,8 M€ sur les 9,6 M€ alloués par Bpifrance au projet Thanaplast, d’un budget total de 22 M€ sur cinq ans. Ce projet vise à développer des technologies afin de produire, transformer et recycler un très grand nombre de plastiques à partir de procédés enzymatiques. « Ce versement va nous permettre de poursuivre nos développements maintenant que nous avons constitué notre boite à catalyseurs biologiques afin de pouvoir apporter des solutions biologiques capables de valoriser les plastiques en fin de vie, notamment au travers un meilleur recyclage des déchets plastiques, la création de plastiques biodégrables à la demande et le développement de biopolymères compétitifs en proposant une utilisation originale des matières premières et des déchets plastiques », s’est félicité Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios.

Partager cet article avec :