NatureWorks ouvre son siège asiatique à Bangkok

Partager cet article avec :
Natureworks
Première unité industrielle de NatureWorks dans le Nebraska.

NatureWorks, qui se considère comme le premier fournisseur mondial de biopolymères avec ses fibres et plastiques Ingeo à base de PLA, a retenu la ville de Bangkok (Thaïlande) pour l’implantation de sa première base régionale en Asie-Pacifique. « Dans de nombreuses régions d’Asie, notamment la Chine, la Corée, le Japon et Taiwan, en Amérique du Nord et en Europe, Ingeo aide déjà des marques à baisser l’empreinte carbone de leurs produits en matière plastique et fibre, tout en donnant à leurs sociétés une meilleure stabilité au niveau des prix des matières premières », a déclaré Marc Verbruggen, président de NatureWorks. « L’ouverture de notre siège social asiatique est une initiative importante pour apporter plus de support à nos clients actuels et lancer Ingeo auprès du plus grand nombre. » Rich Weber sera le nouveau directeur commercial de la région Asie/Pacifique, et Viboon Pungprasert le nouveau directeur général de NatureWorks Asia Pacific Limited.
Le choix de Bangkok n’est sans doute pas le fruit du hasard. Rappelons que depuis la fin 2011, Natureworks est détenu à parité par l’Américain Cargill et le groupe pétrochimique thaïlandais PTT Chemical qui est entré à cette date dans le capital. PTT avait investi à l’époque 150 millions de dollars (108,3 M€) pour permettre notamment la construction d’un deuxième site de production dédié à la fabrication d’Ingeo en Thaïlande. Site qui devrait ouvrir ses portes en 2015.

Partager cet article avec :