Naissance de France Microalgues pour accélérer les mises sur le marché

Partager cet article avec :
Ces nouveaux ingrédients découlent du projet AlgoHub.
Installations de production de microalgues de Roquette.

Réunie en colloque les 22 et 23 octobre dernier à Saint-Nazaire, la filière des microalgues a annoncé la création de l’association France Microalgues (FMA). Elle a été fondée par des entreprises de toute la France qui souhaitent développer, valoriser et promouvoir les microalgues dans les marchés de la nutrition, de la santé et des cosmétiques. Ces entreprises ont souhaité s’associer à quatre pôles de compétitivité : Trimatec, IAR, Mer Bretagne Atlantique et Mer Méditerranée.

L’association a indiqué qu’elle allait s’intéresser aux marchés plutôt qu’à la recherche. D’autant plus que les entreprises qui la constituent ont déjà des activités de R&D et d’innovation soutenues.

« Si ces marchés existent, il n’en reste pas moins que l’industrie des micro-algues doit mieux y faciliter les conditions d’accès pour elle, s’y faire connaître ou reconnaître, continuer à y innover, y prendre des parts de marchés beaucoup plus importantes, que ce soit par apport de fonctionnalités nouvelles ou par substitution aux technologies actuelles » explique l’association dans son communiqué. « Il s’agit de passer de l’émergence à la croissance. »

Une première action de promotion commune va ainsi se mettre en place au sein de FMA ; elle concerne la communication et la perception des microalgues. Elle permettra de mettre en lumière les qualités et avantages des microalgues auprès du grand public, mais aussi auprès de différents acteurs.

Les membres du conseil d’administration de FMA
– ALGAMA (Alvyn SEVERIEN) 
– ALGANELLE (Guislaine TISSOT LECUELLE)
– ALGOSOURCE (Philippe DRENO, Président)
– FERMENTALG (Bruno GEHIN)
– GREENSEA (Eric CAUSSE)
– METABOLIUM (Dominique DUVAUCHELLE)
– MICROPHYT (Vincent USACHE)
– ROQUETTE (Sergio NEVES)
– Pôle IAR (Boris DUMANGE)
– Pôle Mer Bretagne Atlantique (Patrick POUPON)
– Pôle Mer Méditerranée (Patrick BARAONA)
– Pôle TRIMATEC (Sylvie MARQUET)

Partager cet article avec :