FDCA : Mitsui s’engage auprès d’Avantium

Partager cet article avec :

Les deux entreprises ont signé un accord de fourniture de FDCA, alors que le Néerlandais avance son projet de première usine pour ce composé. L’accord porte également sur le développement de PEF.

Le Japonais Mitsui s’est engagé à acheter, auprès du Néerlandais Avantium, un volume important d’acide 2,5-furanedicarboxylique biosourcé (FDCA) qui sera produit dans la future usine d’Avantium.

Le groupe néerlandais est actuellement à l’étape de préparation de la construction de sa première usine de FDCA en partenariat avec Tereos. Il apportera plus de précision sur ce projet, notamment la capacité et l’emplacement, au cours du premier trimestre 2016.

Avantium et Mitsui ont aussi conclu un accord pour développer et mettre au point des films minces de polyéthylène-furanoate (PEF) biosourcé en Asie et des bouteilles en PEF au Japon. Les recherches effectuées par Avantium ont montré que le PEF présentait des avantages attrayants pour une utilisation en tant que matériau d’emballage pour les produits sensibles à l’oxygène, comme les aliments, la bière et les produits de santé.

Les partenaires vont également collaborer pour lancer et développer sur le marché d’autres applications basées sur le FDCA, comme des copolyesters. « Ce partenariat avec Mitsui constitue une occasion unique pour Avantium d’exploiter les opportunités de croissance sur le marché asiatique, l’un des marchés les plus dynamiques pour les matériaux d’emballage », a expliqué Tom van Aken, le p-dg d’Avantium.

Partager cet article avec :